2007/06/05

Cozinha de Fusão



Para quem aprecia cozinha de fusão, recomendo o Basil Instict na zona de Picoas. Este tipo de cozinha tem a particularidade de não ser específica de nenhum tipo de escola, apenas mistura várias receitas diferentes já experimentadas de modo a obter um gosto misto. Como as combinações são infinitas, quem for apreciador deste tipo de cozinha tem perante si todas as portas abertas para a sua criação. Tudo é possível, e tudo pode ser inventado.

Para quem for do estilo "fazer em casa" aqui está o blog de um rapaz francês chamado Stéphane. Não pude deixar de recomendar um prato muito em voga: a salada de couve amarelada Salade de Chou Jaune Saturé.

Como diz o Stéphane, «c'est très jaune, et très customizable aussi en vérité, le chou s'adaptant à beaucoup d'environnements et de placards.» Ora bem: os tons de amarelado são à vontade do freguês.

Ingredientes:
- 1/2 petit chou blanc
- 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin à la noix
- 4 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc à l'estragon
- 2 cuillères à soupe de votre meilleure huile d'olive
- 1 cuillère à café de curry
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 pincée de gingembre en poudre
- Une cuillère à café de miel
- sel, poivre du moulin

Modo de preparação:
Emincer le chou dont on aura au préalable enlevé les grosses feuilles périphériques, sales, flétries et légèrement repoussantes, en commençant par couper le chou entier en 4, en retirant le coeur et en détaillant encore les quarts en huitièmes puis en lanières, enfin, vous faites comme vous le sentez. Les cuire à la vapeur ou au micro ondes avec de l'eau pour les rendre tendres (à vous de voir ce qui vous tente, comptez environ 20 minutes, le temps dépend aussi de la quantité que vous allez préparer...). Quand pendant ce temps, préparer l'assaisonnement en mélangeant tous les ingrédients. N'ayez pas peur du vinaigre. Quand le chou est cuit, égouttez si nécessaire puis ajoutez la vinaigrette, mélangez bien, rectifiez éventuellement les proportions que j'ai données, elles dépendent de la quantité de chou bien évidemment, et laissez refroidir puis reposer au frigo avant de servir, bien frais, saupoudré de sel craquant (paillettes, fleur de sel, sel du moulin...), d'un peu de sucre roux éventuellement et de poivre du moulin. Le chou chaud absorbe la vinaigrette, ce qui donne bien sûr un résultat très différent si vous ajoutez l'assaisonnement à du chou cru ou cuit mais froid. Ici, on obtient un résultat quasiment "confit"... (Miam).

P.S.: Stéphane, si tu es retombé sur notre post en de demandant à quoi bon je t'ai cité, ne te fait pas trop de soucis. Je suis apréciateur de le cuisine de fusion, mais la recette vient à propos d'une ancienne discussion. Probablement si tu parles pas la langue, il vaudrait mieux que tu me demandes un résumé. Quoi qu'il en soit, tu seras toujours ici le bienvenu. Merci tout de même de ta recette dont je me suis servi.

2 comentários:

Vasco Trappola disse...

Coitado do Stéphane! Sem saber é colocado no meio da discussão. Tudo por causa de uma couve amarelada... :P

Cirilo Marinho disse...

Malandreco...